Centralus

Le journal du gros Léon (partie 2)

Après notre exploit contre les gardes du vaisseau, j’étais bien fier de mon coup. J’avais réussi à survivre à plusieurs balles de fusil. Je savais qu’en mangeant toujours plus je deviendrais vraiment quelqu’un. Quelqu’un d’exceptionnel qui peut résister à n’importe quelle épreuve physique.

JE SUIS FORT. JE SUIS LE PLUS GROS LÉON DU VAISSEAU.

Je le savais. Tout le monde le saura à présent. Mais j’ai quand même mon code d’honneur. Je savais que Padouk avait son lot de mérite dans l’opération. J’ai décidé de prendre soin de ses blessures. Je me suis dit qu’il fera un bon allié sur cette nouvelle planète.

Franchement il ne m’a pas beaucoup remercié. Je lui est sauvé la vie et j’ai dépensé des bandages précieux sur ses blessures. Pfff

J’ai soigné aussi Salazar parcequ’il a un fusil. Mieux vaut être de son côté, puis on était rendu bon copains depuis qu’on a été enfermé dans cette putain de cellule. C’est un bon bougre. Je ne savais pas qu’il aurait le cran de se battre contre les gardes. Ouais, on est un sacré bande. Je ne peux pas dire que l’autre, Kamenski, soit vraiment très utile jusqu’à présent, on verra bien.

Après chacun est allé de son côté. Moi j’ai foncé vers notre priorité à tous : les provisions. Est-ce que je suis le seul à voir qu’il faut un chef cuisinier sur un vaisseau. Ça prend quelqu’un pour nourrir l’équipage. Sinon personne ne peut survivre, sinon tout est fichu. Eh bien! J’ai pris les choses en main et j’ai nourri TOUT LE MONDE. C’était le plus beau moment de ma vie depuis presqu’un an. Voir tous les amis manger ensemble. Et padouk et Paul qui sont revenus juste pour honorer mon repas. j’étais vraiment comblé.

Comme si j’avais mon ange gardien là-haut qui veillait sur moi, Salazar m,a donné du saucisson en échange de bagatelles. Vraiment je suis bien sur Centralus. J’avais envie de le crier haut et fort.

CENTRALUS MERCI DE NOUS AVOIR BOUSILLÉ LE VAISSEAU. MERCI.

En menaçant un peu le pilote, j’ai récupéré ses provisions de luxe. Avec ça je vais pouvoir organiser les cuisines!!!!

Je rêve de faire un petit restaurant, ici, dans notre vaisseau. Je rêve que le vaisseau ne reparte jamais. Et si on rencontrait tout plein de gens, ici sur Centralus qui avaient besoin de manger et de s’abreuver. Tout ce qu’il me faudrait c’est une vraie réserve d’alcool.

ALCOOOOOOOOOOL. Ça fait tellement longtemps que tu es partie. Mon bébé, mon amie. Si seulement on avait de la boisson. Il va falloir mettre la main sur des fruits ou des céréales pour faire un alcool maison. Ce sera ma priorité.

En attendant, on se prépare à recevoir ce salaud de Rastard. Enculé. Je vais le bousiller avec mon nouveau pique. PAff dans la gueule. heheh et après ce sera mon heure.

L’heure de la gloire, de la richesse.

et le roi de la cantine ce sera moi

moi et nul autre.

J’oubliais. Aujourd’hui j’ai suivi Salazar dans la forêt. On a découvert un cadavre sanglant, il s’agissait sûrement d’un des esclaves emprissoné avec nous. Je pense que la planète est habitée par des gros lions. d’ailleurs Kamenski en a tiré un dans le vaisseau. J,ai pas trop bien compris comment il s’est rendu là. En tous cas. Ca ne me fait pas peur. Je suis le grand,

Le Gros Léon.

Fin de l’entrée.——

Comments

cagoule

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.